Au 15 mars, 1,4 million d’entreprises avaient adopté la déclaration sociale nominative, soit 90 % des entreprises cibles, a fait savoir Bercy.

Le bon fonctionnement de la DSN revêt une importance particulière pour le gouvernement, car c’est d’elle que va dépendre le déploiement du prélèvement à la source, note LES ECHOS (page 2). Cet outil devrait permettre de prélever directement l’impôt sur la fiche de paie à compter de janvier 2018. Une réforme qui inquiète beaucoup les employeurs : « On a mis sept ans pour faire la DSN. Et là, alors qu’on a encore aucun recul sur la DSN, on veut instaurer le prélèvement à la source en quel ques moi s. Nous avons de fortes inquiétudes sur la complémentarité des deux dispositifs », s’alarme un membre du Medef.