Plus de 2000 amendements ont été déposés par les députés sur ce sujet, à la croisée des enjeux environnementaux, économiques et sociétaux. C’est dans ce contexte que le MEDEF poursuit sa mobilisation en alertant les pouvoirs publics en particulier sur le risque de dérive des coûts estimés potentiellement à plus de 3Md’€/an pour les acteurs économiques et en incitant à rendre le texte le plus pragmatique et réaliste possible.

Accéder à l’examen du projet de loi sur le site de l’Assemblée nationale

Pour en savoir plus nous vous invitons à participer au GT Economie Circulaire du MEDEF ou à contacter Sébastien Sureau, Directeur de mission.